Traitement par auriculopuncture contre la maladie de Parkinson

  • Richard Robertson
  • 0
  • 1361
  • 176

Bien que la maladie de Parkinson soit incurable à ce jour, il y a eu quelques progrès dans le traitement; l'un d'eux a à voir avec un traitement d'auriculopuncture.

On sait que le traitement pharmacologique de la maladie de Parkinson n'est pas curatif. Presque toujours, cela implique des doses croissantes pour les patients à un moment de leur vie. Par conséquent, cela n'implique pas nécessairement une meilleure qualité de vie, bien qu'il s'agisse de l'objectif principal..

Une découverte d'origine allemande

Découverte en Allemagne en 2001, cette thérapie s'est avéré adéquat pour traiter la maladie de Parkinson et d'autres maladies neurodégénératives telles que la sclérose en plaques, le syndrome des jambes sans repos, la démence vasculaire, la maladie de Pick, la maladie d'Alzheimer, entre autres..

En quoi consiste-t-il? Bon, consiste à implanter des microimplants en titane dans le tissu cartilagineux de l'oreille.

En d'autres termes, après une évaluation de l'état de santé du patient, de petites aiguilles minces (titane) sont implantées dans le cartilage de l'oreille.. C'est une procédure complètement indolore., pas d'effets secondaires indésirables. On sait que cela a déjà amélioré la qualité de vie de plus de 5 000 personnes dans le monde..

Assurez-vous de lire: Êtes-vous à risque pour la maladie de Parkinson? Connaître 7 signes qui peuvent vous aider à découvrir

Comment est le traitement auriculopuncture?

Le La maladie de Parkinson survient lorsque les neurones produisent une quantité insuffisante de dopamine, résultat de la détérioration de la substance noire compacte dans le cerveau, entre autres facteurs.

Cela se traduit par un changement moteur qui se manifeste progressivement avec l'appauvrissement des mouvements. Ce qui signifie que les personnes atteintes de la maladie de Parkinson deviennent de plus en plus lentes, perdent leur coordination et leur équilibre..

Donc, le point de départ est le cartilage de l'oreille, qui a de nombreuses terminaisons nerveuses. Dans celui-ci, les aiguilles sont placées sous la peau au moyen d’un système de pression conçu pour activer les mécanismes du corps en attente. Ceci régule la production de dopamine ou d'autres neurotransmetteurs..

Cette technique est également appelée «aiguille permanente» ou «implantologie auriculaire»..

Cependant, le succès du traitement réside dans le fait que, une fois l'implant réalisé, une stimulation naturelle permanente est obtenue qui peut réduire les symptômes et ralentir la progression de la maladie.

Les principaux facteurs pris en compte avant l'implantation sont les suivants: symptômes du patient, état psychologique, gravité de la maladie et médicaments pris (jusqu'à présent).

L'évolution du traitement

Le traitement par auriculopuncture a été systématiquement peaufiné et offre actuellement un spectre beaucoup plus large de points de microimplant en fonction des symptômes de chaque patient. Avec ça, beaucoup plus d'attention personnalisée peut être fournie qu'auparavant.

Contrairement à l'acupuncture traditionnelle, ce traitement vous permet de mettre beaucoup plus de seringues en une seule intervention..

Il convient de noter que les aiguilles de titane sont en permanence incluses dans le tissu cartilagineux, de sorte que le les patients n'ont pas besoin de remplacer les aiguilles. Cependant, un suivi est nécessaire..

Une étude sur le patient est essentielle pour déterminer le nombre d'aiguilles dont il aura besoin..

Le témoignage de patients ayant subi une auriculopuncture

Les patients atteints de la maladie de Parkinson qui ont déjà reçu un traitement par auriculopuncture font remarquer que expérimenté, entre autres, les avantages suivants:

  • Tout d'abord, soulagement de l'anxiété.
  • En outre, une plus grande facilité de mouvement.
  • D'autre part, diminution de la raideur musculaire.
  • En outre, soulagement de la douleur et autres malaises physiques..
  • Amélioration de l'équilibre (grâce au renforcement des muscles paravertébraux).
  • Enfin, diminution des doses de médicaments et augmentation du bien-être.

Regardez: une femme de 65 ans dit qu'elle peut sentir la maladie de Parkinson

Le Centre de médecine neurégénérative traite des patients du monde entier depuis quinze ans de manière totalement personnalisée. L'institution maintient une ligne de recherche de pointe qui parvient sans aucun doute à maintenir la qualité des soins..

Une femme de 65 ans dit qu'elle peut «sentir» la maladie de Parkinson



Personne n'a encore commenté ce post.

Un magazine sur les bonnes habitudes et la santé.
Apprenez à développer de bonnes habitudes et à en abandonner les mauvaises. Apprenez à prendre soin de votre santé et à devenir heureux.