Quand un mal de tête est-il inquiétant?

  • Christopher Wilcox
  • 0
  • 1383
  • 108

Le mal de tête est normal dans nos vies. C’est un ennemi connu et inconfortable, sans doute, mais cela la plupart du temps disparaît tout seul et sans complications majeures.

Cependant, il y a ceux qui ne ressentent aucun soulagement après avoir pris des analgésiques ou au repos, car la maladie devient invalidante..

Ce genre de réalité est assez commun. Nous parlons sans aucun doute de migraines, maux de tête chroniques qui affectent tellement notre qualité de vie..

Mais, quand devrions-nous nous inquiéter? Un mal de tête peut être le symptôme de quelque chose de plus dangereux.? C'est quelque chose que nous devons prendre en compte.

Puisque l’information est notre meilleure arme, voici trois choses que nous devrions tous savoir sur ce sujet..

Maux de tête: quels facteurs à prendre en compte quant à sa gravité

L’Université de Harvard a réalisé une étude intéressante sur les maux de tête. Premièrement, et pour atténuer les craintes et les préoccupations, il faut dire que près de 95% du temps, ce problème n'est pas symptomatique de quelque chose de plus grave.

Après avoir clarifié cet aspect, il convient de mentionner qu’un pourcentage important de patients atteints de cette maladie se sentent incapables de souffrir de la douleur..

Nous savons que personne ne meurt d'un mal de tête, mais la qualité de la vie s'en trouve altérée. A tel point que tout ces réalités vécues dans la pénombre d'une pièce sont classées comme faisant partie de la "Maladies socialement invisibles".

Ce sont sans aucun doute des réalités très complexes. Cependant, vous devez savoir comment distinguer quand votre mal de tête ou votre supposée migraine n'est plus normal pour vous avertir de quelque chose d'autre..

Regardons maintenant 3 choses qui devraient être prises en compte..

Quand faut-il s'inquiéter d'un mal de tête

L’Université de Harvard a écrit, dans le travail ci-dessus, un certain nombre de points à garder à l’esprit lorsque nous ou un de vos proches avons des maux de tête..

Prenez note:

  • Sentant soudainement un changement de modèle dans vos maux de tête. C'est-à-dire que si jusqu'à présent votre vôtre est parti avec des analgésiques et pas maintenant, vous devez en informer notre médecin..
  • Nous devrions demander de l'aide si nous ressentons ce que l'on appelle «le pire mal de tête de notre vie» (peut-être un accident vasculaire cérébral).
  • Si la douleur augmente en toussant ou en bougeant, ce n'est pas normal non plus..
  • Aussi nous devons évaluer si cette douleur nous empêche d'accomplir nos tâches quotidiennes.
  • Il y a des gens qui, lorsqu'ils ont mal à la tête, deviennent agressifs ou irritables. Ce n'est pas normal non plus.
  • Soyez très prudent si vous avez de la fièvre et une raideur au cou.
  • Si, en outre, nous remarquons des problèmes de vision, des difficultés d'élocution, une faiblesse, des vertiges ou des yeux très enflammés, nous devrions nous rendre aux urgences..
  • Les médecins préviennent que ce n'est pas normal non plus si la douleur survient soudainement la nuit.
  • Si nous frappons la tête et ressentons une douleur persistante, nous devrions aller à la salle d'urgence tout de suite.

Découvrez: 7 exercices recommandés pour éliminer les maux de dos

Maux de tête et coups

La maladie la plus préoccupante dont cette douleur est l'un des symptômes est sans aucun doute un accident vasculaire cérébral..

Les accidents vasculaires cérébraux affectent les jeunes et les personnes âgées. Il est donc utile de rappeler vos six signaux d'alarme:

  • Soudain, il y a une perte de force d'un côté du corps: un bras, une jambe, la moitié du visage;
  • Comme nous l'avons souligné précédemment, le pire mal de tête de notre vie survient;
  • En outre, la personne ressent des picotements au visage, aux bras ou à la jambe (d'un côté);
  • On peut perdre de vue un œil;
  • Difficulté à parler, se faire comprendre;
  • Le sentiment de vertige et de déséquilibre est commun avant de subir un accident vasculaire cérébral..

Alors lisez aussi: Connaître les risques d'accident vasculaire cérébral

Le "démon du mal de tête"

Nous connaissons l’impact des migraines ou des céphalées de tension, mais les neurologues et les patients qui le ressentent nous le disent., le pire mal de tête est le mal de tête de cluster.

Le plus commun est que lorsque nous rencontrons ce problème, nous avons peur de penser que "quelque chose ne va pas". Cependant, elle n'est pas sérieuse.

C'est inconfortable et peut paralyser notre vie pendant quelques heures, mais, comme nous l'avons dit, ne cache pas une maladie sous-jacente grave..

  • Les céphalées encombrées touchent 1% de la population, en particulier les hommes.
  • C'est une douleur grave et invalidante qui peut durer entre 15 minutes et une heure et demie., et apparaître plusieurs fois par jour.
  • Cette maladie est liée à des problèmes mineurs de l'hypothalamus et des rythmes circadiens. Parfois, notre mode de vie, le stress et le manque de sommeil ou de quarts de travail déclenchent ce problème..

En conclusion, un mal de tête peut presque toujours être un problème mineur associé à la fatigue, à la tension ou même à des changements hormonaux..

Cependant, Lorsque cela affecte votre vie quotidienne ou est associé à d'autres symptômes tels que ceux décrits ici, consultez un médecin pour obtenir le meilleur diagnostic..

Dans de tels cas, le mal de tête peut donner un symptôme de quelque chose que nous devrions connaître..

Comment soulager les maux de tête sans médicaments



Personne n'a encore commenté ce post.

Un magazine sur les bonnes habitudes et la santé.
Apprenez à développer de bonnes habitudes et à en abandonner les mauvaises. Apprenez à prendre soin de votre santé et à devenir heureux.